Au banquet de Marianne

de Dominique Touzé et Jean-Louis Debar

Les valeurs fondatrices de notre démocratie vécues par trois serveurs de bistrot.

Montesquieu, Robespierre, Hugo, Jaurès, De Gaulle, Edgar Faure, malicieusement réunis à l'occasion d'un banquet républicain ? Marianne en aurait rêvé... Mais le peuple qui n'a plus faim d'idéal n’est pas venu. Restent les trois serveurs, représentant du peuple laborieux, brasseur d’idées pour vous repasser les plats de l'Histoire...

Un « triangle amoureux » joyeusement iconoclaste au service d’une réflexion sur les valeurs fondatrices de notre République, pour ré-enchanter la politique et tenter de redéfinir un nouveau contrat social.

Compagnie Wakan Théâtre
Metteur en scène : Dominique Touzé et Julien Rocha
Interprète : Danielle Rochard, Saint-Privat et Dominique Touzé
Lumière : Hervé Georjon

Compagnie conventionnée : La Région Auvergne-Rhône-Alpes / Ville de Clermont-Fd / Départ. du Puy-de-Dôme.

« On nous sert un véritable festin (…) Que l'intelligence repose et émoustille l'esprit ! Au Banquet de Marianne réveille notre appétit politique. (…) On s'en met plein la panse !  Danielle Rochard, que ceux qui se souviennent de la grande époque du Campagnol connaissent bien, l'athlétique Emmanuel Chanal et Dominique Touzé que l'on peut qualifier de Robert De Niro de Clermont-Ferrand, sont formidables ! » COUP DE CŒUR Pariscope

« Un théâtre d'idées qui n'en manque pas. » Théâtral Magazine

« Servie par un trio des plus dynamiques, cette pièce interpelle et invite à réfléchir. Pertinents et corrosifs, ce n’est pas une histoire qu’ils ont mise en scène, c’est un discours scénique qui souhaiterait jouer un rôle depuis la grande Histoire ! (…)
Au banquet de Marianne ? Un manifeste pétri de civisme, un brin utopiste pour notre époque, mais qui parvient à éveiller notre âme citoyenne. » BSC NEWS

« Le spectacle qui simule un banquet républicain à la mode révolutionnaire ne manque pas de bonnes intentions, y compris quand il réfléchit sur ce qu'est la vie politique aujourd'hui. Une théâtralisation, humoristique et rigolote… » Télérama

« Grâce à 3 solides comédiens, pour qui compte d'abord le texte, on entendra, entre autres, résonner quelques accents gaulliens, on découvrira le lyrisme de Jaurès, son appétit des mots et des hommes, on percevra la détresse de Robespierre devant un monde qui se refuse à son rêve (…) Danielle Rochard va incarner une Marianne si émouvante qu'elle mériterait que le prochain buste de la Donzelle soit moulé d'après ses traits (…) Il faut féliciter ce travail d'une grande clarté, et qui sait aussi surprendre par de nombreuses trouvailles de mise en scène. »  Froggy's Delight

« Au-delà du passé dépoussiéré avec finesse et intelligence… ce banquet, tinté d’humour, parfois grinçant et cynique, mais toujours plaisant, se fait le porte-parole des citoyens soucieux de leur vie publique, de leurs responsabilités et de la protection de leurs droits…  Les acteurs incarnent leur rôle avec puissance et conviction… Dominique Touzé n’a pas hésité à revisiter les didactismes avec malice et insolence pour l’immense plaisir du public… Jusqu’à la fin le texte tient en haleine et amène à la réflexion… un véritable régal à la digestion facile ! » L’Éveil (Haute-Loire)

« Le propos est riche, parfois un peu didactique, mais toujours désamorcé par l’ironie et l’humour qui font mouche. Les trois comédiens sont très bons. » Le Progrès / La Tribune

« Une sacrée virtuosité chez ces interprètes… maitrisant aussi bien la pantomime que le chant chorégraphié… Se jouant des anachronismes et de mises en abimes pour mieux relier les personnages historiques, et mettre en débat leurs idées sur la République, ils transforment la scène de théâtre en véritable arène politique… entrainant le public dans une danse républicaine effrénée. » Le Dauphiné Libéré (Ardèche)

« … Le public est entré dans le jeu, a applaudi, hué, s’est enthousiasmé… Les spectateurs sont repartis heureux de cette plongée dans un monde qui leur paraît quelquefois abscons et ennuyeux… Ainsi on peut faire du bon théâtre avec des thèmes politiques ; on peut faire rire, se révolter, s’enthousiasmer avec des citations de grands textes ou des morceaux de bravoures d’orateurs. On peut, à l’heure où les banquets politiques sont remplacés par des lotos, amener 200 personnes à s’interroger sur cette question : De quelle République avons-nous besoin aujourd’hui ? » La Montagne (Allier)

« La pièce est tonique, bourrue, pleine d'esprit et on passe un moment épatant grâce à trois gens de scène qui ont tout pour convaincre. » Artet Communication's Blog

« Les comédiens sont excellents, ils jouent plus vrai que nature. Danielle Rochard, Dominique Touzé et Emmanuel Chanal, vraiment bravo !!! » Sorties-a-paris

« Dominique Touzé, à l’imagination exceptionnelle, remonte le cours du temps et interroge l’histoire. Ecriture originale, audacieuse, les mots sont forts… Par une mise en scène pétulante et humoristique, une justesse d’interprétation, les comédiens débordant d’énergie donnent vie à leurs personnages. Ovationnés par le public conquis, ils ont longuement échangé autour d’un casse-croute républicain avec les spectateurs… Une réussite ! » Le Semeur Hebdo (Puy de Dôme)

Durée : 1h10 / Salle 1

Du 6 au 29 juillet à 21h00 – Relâche les 11, 18 et 25 juillet

Tarif : 15€ / Abonné : 10€ / Réduit : 10€

Compagnie Wakan Théâtre
Licence : 2-109658
158 rue Anatole France
63000 Clermont-Ferrand

Contact diffusion : Philippe Mougel
Portable : 06 76 67 85 41
Courriel : pmougel@sfr.fr

www.wakantheatre.com
contact@wakantheatre.com

Télécharger le dossier de présentation du spectacle

Réservations : 04 86 34 52 24 - 06 14 22 92 38